Fondation des États-Unis | En avant la musique ! De nouveaux studios de répétition
24869
single,single-post,postid-24869,single-format-standard,ajax_fade,page_not_loaded,,wpb-js-composer js-comp-ver-4.5.3,vc_responsive
studio3

En avant la musique ! De nouveaux studios de répétition

Deux studios de musique vont être créés au rez-de-chaussée bas de la Fondation des Etats-Unis. Ceux-ci ont fait l’objet d’une conception spécifique afin de garantir une bonne isolation acoustique à fois pour les musiciens, mais surtout pour les résidents alentours qui n’apprécient peut-être pas ce style de musique !

studio1Une pièce dans la pièce

Toutes les chambres de l’aile Est, pour améliorer leur isolation au climat, ont vu leur murs côté façade être doublés, de l’isolant venant s’insérer entre le mur extérieur et la paroi intérieure. Dans le cas des studios de musique, le principe est similaire, mais dans une version beaucoup plus radicale. C’est pratiquement une pièce qui est créée dans la pièce. Les parois des deux pièces imbriquées sont éloignées de 20 cm, l’espace vacant étant comblé avec de la laine minérale. Le plafond est traité de la même manière et une nouvelle fenêtre est installée devant celle donnant sur le boulevard Jourdan. Les murs seront ensuite couverts de parois spécifiques pour améliorer encore les qualités acoustiques du studio.

Pour éviter la propagation du son par le sol, celui-ci a été scié tout autour de la pièce. Cette petite tranchée empêche le son de poursuivre ses vibrations au-delà du studio.

 

A gauche, on peut voir l’encadrement de la nouvelle fenêtre devant l’ancienne et l’épaisseur du mur créé. Au plafond, les poutrelles de soutien ont été posées et sont progressivement remplies de laine minérale avant de « refermer » le plafond. 

En haut de l’article, on distingue les poutrelles et le principe de pièce dans la pièce qui est mis en oeuvre.

 

laine-de-bois2Des performances optimales

Des panneaux phoniques viennent habiller les murs intérieurs des studios. Ils sont composés de laine de bois d’épicéa (certifié PEFC) et de ciment, associés à de la laine de roche.
La structure cellulaire du bois et le maillage irrégulier des fibres garantissent la légèreté, la souplesse du produit et l’absorption acoustique, tandis que le ciment assure sa résistance aux chocs, à l’humidité et au gel.

Notons au passage que la laine de roche est aussi, malgré sa curieuse apparence, un matériau naturel ! Il est obtenu à partir du basalte, roche volcanique noire présente dans de nombreuses régions du monde.

 

placoSpacieux et indépendants

Ces deux nouveaux studios pourront accueillir des configurations variées de musiciens, seul ou en groupe. Le petit studio a une surface d’un peu plus de 14 m2 tandis que le grand fait près de 25 m2.

Les deux studios sont séparés par un espace de 30 cm comblé lui aussi d’isolant. La Fondation accueille tous les styles de musique mais surtout leur permet de coexister en paix !

A gauche, les plaques de plâtres qui seront utilisées pour créer ces « pièces dans la pièce ».studios5Plan (c) Atelier Circonflexe Architectes