Fondation des États-Unis | Mardi 2 avril à 19h30 : Open mic « Speak the resistance » | Partenariat avec la Maison Baldwin
23945
single,single-post,postid-23945,single-format-standard,ajax_fade,page_not_loaded,,wpb-js-composer js-comp-ver-4.5.3,vc_responsive
053D6939-5CA7-4BDB-BE92-D1F5972559E4

Mardi 2 avril à 19h30 : Open mic « Speak the resistance » | Partenariat avec la Maison Baldwin

La FEU est heureuse d’accueillir une soirée open mic organisée par la Maison Baldwin. Apportez votre poésie, prose, théâtre, comédie ou musique sur scène et exprimez vous sur le thème de la résistance. Tirez inspiration de James Baldwin et exposez votre vérité à propos des temps périlleux dans lesquels nous vivons. La première prise de parole, poétique, sera menée par trois talentueux écrivains qui évoquent les problématiques raciales et socio-culturelles de notre époque : Fatin Abbas, Evan A. Starling-Davis et Jamie McGhee. Ces trois invités d’honneur sont les boursiers de La Maison Baldwin pour le printemps 2019 et participent ainsi à un programme de résidence artistique à Saint-Paul de Vence pour auteurs travaillant dans la veine de James Baldwin.

L’inscription pour vos cinq minutes sur la scène du Grand Salon commencera à 19h. Les créneaux horaires se rempliront vite alors soyez à l’heure ! Le premier passage sur scène s’effectuera à 19h30. Vous n’aurez pas plus de cinq minutes alors pensez à répéter votre prestation dans les temps impartis.

Entrée gratuite, réservation vivement conseillée :
Inscription en ligne
Rejoignez l’événement Facebook !

A propos des auteurs invités

Fatin Abbas est née au Soudan et a grandi à New-York. Elle est diplômée de Cambridge (Royaume-Uni), a obtenu son doctorat à Harvard et sa maîtrise en création littéraire à Hunter College, où elle a reçu les prix Bernard Cohen Short Story et Miriam Weinberg Richter. Son premier roman, « The Interventionists », sera publié prochainement par W.W.Norton & Co. Sa nouvelle est parue dans « Freeman’s: The Best New Writing on Arrival », « The Warwick Review » et « Friction ». Fatin est récipiendaire de la bourse d’écriture de la Fondation Miles Morland et était écrivaine en résidence à la Cité internationale des arts (Paris), à la Villa Sarkia (Finlande), à ​​ArcArtist Residency (Suisse); et au Iceland Writers Retreat.

Afro-surréaliste basé à New York, Evan A. Starling-Davis est artiste littéraire, conservateur et dramaturge. Ses projets notables incluent le court métrage cinématographique « BLISS », tourné à l’échelle nationale via Black Radical Imagination, une pièce commandée par la scène Syracuse, « Airborn », et la co-création de la série Web Afro-queer, « Monogamish ». Evan est à ce jour candidat à la maîtrise en études muséales à l’Université de Syracuse, dont le Département de Lecture et d’Enseignement des Langues l’a nommé premier boursier « Writing Our Lives ». Il y conçoit et y anime également des espaces littéraires et artistiques pour les voix sous-représentées au sein des communautés de la région de Rust Belt.

Jamie McGhee est une écrivaine dont le travail explore la manière dont la noirceur est construite, déconstruite et contrôlée à travers le monde. Après avoir écrit pour Issa Rae Productions, elle a co-écrit un projet sur James Baldwin avec le professeur Adam Hollowell de l’Université de Duke. Son premier livre, une biographie de Venus et de Serena Williams, est à paraître chez les éditions Macmillan. Elle travaille actuellement sur un roman à propos de la dépossession des Cherokee Freedmen.