Fondation des États-Unis | Dimanche 27 janvier à 17h : Rendez-vous Musical #51
23765
single,single-post,postid-23765,single-format-standard,ajax_fade,page_not_loaded,,wpb-js-composer js-comp-ver-4.5.3,vc_responsive
couverture rendez vous musical

Dimanche 27 janvier à 17h : Rendez-vous Musical #51

Retrouvez les musiciens en résidence et boursiers Harriet Hale Woolley le 27 janvier à 17h pour un nouveau Rendez-vous Musical . Profitez de votre passage à la FEU pour voir ou revoir l’exposition How to Capture Flow de Taylor Smith après le concert.

Cette série de concerts informels est pour eux l’occasion de présenter les œuvres qu’ils sont en train de perfectionner dans une ambiance conviviale et chaleureuse, et pour le public de (ré)découvrir des œuvres classiques, contemporaines et parfois même de nouvelles compositions.

Entrée libre dans la limite des places disponibles. Rejoignez l’événement Facebook pour recevoir un rappel !
Prochaine date : le dimanche 10 février.

Au programme

Jean Louis Duport (1749 – 1819) : Études 8 et 11 de ses 21 Études
Andrew Briggs, violoncelle

J.S. Bach (1865-1750) : Fantaisie Chromatique, transcrit pour la clarinette par Stanley Hasty.
Elias Rodriguez, clarinette

Astor Piazzolla (1921-1992) : Étude No. 3 de ses « Études Tanguistiques » pour clarinette et piano
Elias Rodriguez, clarinette & Clément Huber, piano

C.P.E Bach (1714-1788) : Sonata pour flûte solo en La mineur
I. Poco Adagio
II. Allegro
III. Allegro
Thomaz Tavares Paes, flûte

F. Bach (1710-1784) :  Duo pour deux altos en do majeur, no. 3
I. Allegro di molto
II. Scherzo
III. Vivace
Jossalyn Jensen, alto & Corey Worley, alto

Les musiciens en résidence

Originaire du Colorado, Andrew Briggs a terminé une maîtrise en interprétation au violoncelle à la prestigieuse Juilliard School. Ouvert à tous les genres, il joue du baroque au style contemporain et a eu l’occasion de pratiquer ses talents à l’international. Andrew a été l’un des solistes du Aspen Music Festival, de la Cello Biennale d’Amsterdam, et des Holland Music Sessions; un artiste en résidence à l’Université de Wisconsin-Oshkosh; membre de Axiom Contemporary Ensemble, des Madison Bach Musicians et du Colorado Symphony; et un artiste invité à des séries musicales à Chicago, New York et Paris. Andrew est récipiendaire de la bourse d’études Harriet Hale Woolley 2018-2019.

C’est à l’âge impressionnant de 16 ans que le clarinettiste Elias Rodriguez délivre son premier solo national. Il a depuis participé à de nombreux festivals de musique internationaux : à travers le continent américain et en Europe (festival Grafenegg, Autriche). Il a également mis son talent au service de l’enseignement de cours de maître à Cali, en Colombie. Elias est un ancien de l’ensemble The Orchestra Now basé à New York, avec lequel il s’est produit en soliste pour la radio publique New-Yorkaise. Il a également enregistré un CD sur Hyperion Records et donné une série de concerts à Carnegie Hall et au Lincoln Center à New York. Elias Rofriguez a reçu la bourse Harriet Hale Woolley pour l’année 2015-2016 ainsi qu’une résidence d’artiste à la Fondation Des États-Unis.

La Gazette de la Virginie a loué Thomaz Tavares comme «un son pur et direct, qui n’a jamais quitté la mission et embrassé les revendications lyriques et virtuoses de l’œuvre. » Un new-yorkais d’origine brésilienne, Thomaz Tavares a terminé son baccalauréat en interprétation à la flûte à l’Université d’Indiana “Jacobs School of Music”, sous la tutelle de Thomas Robertello. ll poursuit actuellement son diplôme supérieur d’exécution à la à l’Ecole Normale de Musique de Paris sous la tutelle du soliste international Jean Ferrandis.

Les musiciens invités

Jossalyn Jensen, altiste américaine, a commencé la musique à l’âge de 4 ans. Elle joue ses premiers solos à l’âge de 9 ans et elle a depuis donné des concerts aux Etats-Unis et en Europe. Elle a fini ses études au Cleveland Institute of Music et The Juilliard School où elle a été lauréate du Jack Kent Cook Graduate Artist Award. Elle poursuit ses études au Conservatoire national supérieur de musique de Paris et est lauréate de la bourse Harriet Hale Woolley 2017-2018. Elle a eu l’honneur de passer son été au Verbier Festival et au Lucerne Festival. Elle est aussi lauréate du Fulbright Grant 2016-2017.

Né en 1994, Corey Worley débute ses études d’alto avec Elias Goldstein. En 2018 il obtient une double licence en alto et en psychologie au Oberlin College and Conservatory dans la classe de Peter Slowik. Il intègre par la suite CNSMDP dans la classe de Pierre-Henry Xuereb et Louis Fima. Il s’est produit avec l’International Contemporary Ensemble et les musiciens de l’Ensemble Intercontemporain. Il se perfectionne en intégrant diverses académies d’été telles que la Lucerne Festival Academy et le Conservatoire Américain de Fontainebleau.