Fondation des États-Unis | Mardi 2 Juillet à 19h30 : Concert – Dance Time! avec Nicky Purser et Emiri Komura
24616
single,single-post,postid-24616,single-format-standard,ajax_fade,page_not_loaded,,wpb-js-composer js-comp-ver-4.5.3,vc_responsive
IMG_1881 cropped

Mardi 2 Juillet à 19h30 : Concert – Dance Time! avec Nicky Purser et Emiri Komura

Les pianistes Emiri Komura et Nicky Purser (ancienne résidente et boursière Harriet Hale Woolley 2010-2011) combinent leurs talents pour proposer un programme qui explore comment les compositeurs s’inspirent de différents genres chorégraphiques tout en repoussant les limites de l’expression et de la forme musicale. Allant de la danse folk au burlesque parisien, à la danse classique et en passant par le tango argentin, et les débuts du jazz et du rock, ce programme éclectique rend hommage aux innovateurs musicaux et danseurs tout en révélant les capacités du piano entre les mains de deux pianistes. Le ballet Petrouchka a été inauguré à Paris en 1911 par des ballets russes. Elles seront rejoints par Maximilian Gremaud, marionnettiste et résident à la FEU, pour interpréter la célèbre pièce de Stravinsky.

Entrée libre, réservation souhaitée : 
Inscription gratuite
Suivez la page Facebook de l’événement  ! 

Programme 

Erik Satie (1866-1925), La belle excentrique— »fantaisie sérieuse »

    1. Grande ritournelle
    2. Marche franco-lunaire
    3. Valse du mystérieux baiser dans l’œil
    4. Cancan Grand-Mondain

Igor Stravinsky (1882-1971), Petrouchka-scènes burlesques en quatre tableaux

    1. La foire du mardi gras
    2. Chez Petrouchka
    3. Chez le Maure
    4. La foire du mardi gras (la nuit)

Queen, Bohemian Rhapsody, arr. Nicky Purser

Maurice Ravel (1875-1937), Extrait de Ma mère l’oye : no. 4 les entretiens de la Belle et de la Bête

Johannes Brahms (1833-1897), Danses Hongroises, nos. 6, 7, 8, 10, 5

George Gershwin (1898-1937), Trois Préludes

    1. Allegro ben ritmato e deciso
    2. Andante con moto e poco rubato
    3. Allegro ben ritmato e deciso

Astor Piazzolla (1921-1990), Libertango, arr. les sœurs Buniatishvili

A propos des artistes

Pianiste américaine, Nicky Purser possède une licence, un master et diplôme d’interprète de l’université d’Indiana University Bloomington, une Licentiate of the Royal Schools of Music (ABRSM), un diplôme supérieur d’enseignement et le diplôme supérieur de musique de chambre de l’Ecole Normale de Musique à Paris, et un diplôme d’études musicales (D.E.M) du Conservatoire à rayonnement régional de Boulogne Billancourt. Ses professeurs principaux sont Edmund Battersby, Jean-Louis Haguenauer, Erik Berchot, Pavlos Yallourakis, Valerica Maican, et Julien LePape. Elle a aussi étudié l’écriture avec Isabelle Duha au Conservatoire à rayonnement régional d’Issy-les-Moulineaux, où elle a reçu le prix supérieur à l’unanimité avec félicitations. Pendant ses études à Indiana University, elle était assistante instructrice au Département de théorie musicale. Ses études à Paris ont été généreusement soutenues par la bourse Harriet Hale Woolley de l’American Foundation of Paris et une bourse de l’Ecole Normale de Paris. En 2015, elle a reçu le prix d’accompagnateur à l’unanimité à la Young Soloists Competition à la Sorbonne de Paris. En 2015-2016 elle effectue une année de résidence à la Cité Internationale des Arts de Paris durant laquelle elle explore la musique pour piano du Toru Takemitsu. Des performances récentes inclues l’Ensemble Linea Summer Festival, l’Association Philomuses, l’International Chamber Orchestra of Washington, et le Festival Impromptu à Chambonr-sur-Lignon. Elle a collaboré avec des membres de TM+, l’Orchestre National de France, et le chœur de Radio France. Elle a également travaillé avec les compositeurs Don Freund, Carlos Grätzer, Alexandros Markeas, Simone Movio, François Rossé, Betsy Jolas et Denis Levaillant. Elle est actuellement professeur de piano pour l’Ecole Koenig-Conservatoire Américaine et à l’association le Leçon de Piano.

Emiri Komura, pianiste professionnelle, est diplômée de l’Université des Beaux-Arts et Musique d’Aichi, Japon où elle a obtenu sa Licence et sa maîtrise en 2006 et 2009. En France, elle obtient de l’Ecole Normale de Musique de Paris le diplôme supérieur de piano ainsi qu’un diplôme de concertiste en musique de chambre à l’unanimité avec les félicitations du jury en 2012 et 2018. Passionnée par la musique de chambre et l’accompagnement au piano, elle possède également un Diplôme d’études musicales (D.E.M) en accompagnement au piano du CRR de Boulogne-Billancourt. Ses professeurs principaux ont été Kazuko Hirono, Hideto Nishikawa, Davy Erlih, Erik Berchot, Julien Le Pape et Chantal De Buchy.  Pour parfaire son art, Emiri Komura a suivi des Masters Class dans des académies internationales de Musique à : Nice, Courchevel, Rouffach et Freibourg en Allemagne.  Elle se produit régulièrement en concert au Japon et en France.

Maximilien Gremaud est né en France en 1994. Après un passage par les Beaux-Arts de Versailles il a obtenu une licence en histoire de l’art à l’Ecole du Louvre puis intégré l’Ecole des Hautes Etudes en Sciences Sociales (EHESS). Ce parcours universitaire s’est toujours doublé d’une pratique du dessin, de la peinture et de la sculpture. En 2013 il expose au Salon d’Automne. Actuellement son travail avec des marionnettes lui permet de concilier formes et récit.