Fondation des États-Unis | Mercredi 15 mai à 19h : Open Studios & Exposition des artistes en résidence | Art-Hop-Polis
24388
single,single-post,postid-24388,single-format-standard,ajax_fade,page_not_loaded,,wpb-js-composer js-comp-ver-4.5.3,vc_responsive
2018-05-26 15.22.21

Mercredi 15 mai à 19h : Open Studios & Exposition des artistes en résidence | Art-Hop-Polis

La FEU vous invite à découvrir ou à ré-découvrir le travail des artistes en résidence (professionnels et amateurs) dans notre galerie d’art le mercredi 15 mai de 19h à 20h30 :

Marcel Abadia, sculpteur
Marius Buet, dessinateur
Fatima Cadey Diaby, peintre
Julian Demontelle, peintre
Laura Francese, dessinatrice
Maximilien Gremaud, peintre et sculpteur
Timothée Lambert, dessinateur
HB Reid, dessinateur

​​Au départ de l’exposition, des visites guidées de quelques studios d’artistes du 5ème étage, chacun représentant un univers artistique bien distinct, vous seront proposées :

Marcel Abadia, sculpteur
Marius Buet, dessinateur
Julian Demontelle, peintre
Laura Francese, dessinatrice
Maximilien Gremaud, peintre et sculpteur
Timothée Lambert, dessinateur

Cette soirée artistique est organisée dans le cadre d’Art-Hop-Polis, le art hopping à la Cité. Consultez le programme détaillé des maisons ouvertes le mercredi 15 mai sur CitéScope. Suivez également la page Facebook d’Art-Hop-Polis ainsi que la page facebook de l’événement !

Les artistes

Marcel Abadia a grandi dans le comté d’Orange en Californie. Il a commencé les arts plastiques pendant sa seconde année de lycée et a été nominé pour être Artiste de l’année dans la catégorie Art en 3 dimensions. Une de ses œuvres a également été nominée pour faire partie de la collection permanente de son lycée. Son travail est largement inspiré du monde de la Fantasy et se concentre sur les créatures monstrueuses. Marcel aimerait travailler dans l’industrie du cinéma ou dans les jeux vidéo pour créer des êtres bizarres. La sculpture et l’art en général ont tendance à être centrés sur la figure humaine, c’est pourquoi Marcel travaille sur des monstres, essayant de retrouver l’imaginaire terrifiant des chimères de notre enfance.

Marius Buet est né à Suresnes en 1995. Après avoir étudié les Lettres en Hypokhâgne et à la Sorbonne, il prépare aux ateliers de Sèvres le concours des Beaux-Arts où il travaille depuis au sein de l’atelier Joann Sfar. Sa réflexion s’articule entre peinture et illustration, entre représentation et narration.

Originaire de New York, Fatima Cadet-Diaby est dramaturge, metteure en scène et productrice récemment diplômée de Mount Holyoke College, où elle a étudié le théâtre et s’est spécialisée en théâtre musical. Pendant l’été, elle a fait des stages avec le Manhattan Theatre Club, Ars Nova Entertainment, The Musical Theatre Factory, Repertorio Español, et le New York Musical Theatre Festival. Actuellement, Fatima est étudiante à l’Université Paris Diderot en Master de cinéma parcours recherche.  En 2018, elle a décidé de créer une compagnie de théâtre/boîte de production, Loline Stage & Film, qui vise à créer des initiatives diversifiées ouvertes à toutes et à tous. Cet hiver, elle monte The Lemonade Short Play Festival (anciennement 10 Minute Play Festival) pour mettre en valeur les jeunes talents internationaux vivant à Paris. Elle est passionnée de peinture.

Né aux Etats-Unis en 1991, Julian Demontelle dépeint des tragédies contemporaines. Ses œuvres sont à la fois angoissées et tourmentées de manière palpable. A travers des gribouillages, des symboles et des manipulations corporelles, il apporte une excuse aux luttes humaines. Chaque toile capture une vie à la limite de l’insignifiance. Un motif récurrent devient recréatrice de valeur après avoir perdu le sens de soi et tout le reste. L’artiste est diplômé en philosophie et poursuit actuellement un doctorat.

Née à Angoulême en 1994, Laura Francese à commencé par étudier l’histoire de l’art et à l’archéologie à l’Ecole du Louvre avant d’entamer des études d’art. Elle est actuellement étudiante à l’Ecole Nationale Supérieure des Arts Décoratifs, où elle se spécialise sur l’image, et artiste en résidence à la fondation des états unis. Son travail a déjà fait l’objet d’une exposition personnelle au centre culturel du Crous de Paris, et a été régulièrement exposé. Que ce soit en céramique, sérigraphie, peinture à l’huile ou par le dessin, Laura Francese questionne la couleur, la nature, la narration. Le langage a une place toute particulière dans son oeuvre : elle le décortique, le renverse à coups de calembours, mots-valise ou jeux de mots en tous genre, qu’elle illustre grâce à la technique de la sérigraphie. Ainsi, elle nous raconte des histoires… sur les objets, les hommes, les relations humaines, la nature… A vous maintenant d’ouvrir ses livres, et d’y ajouter votre lecture !

Maximilien Gremaud est né en France en 1994. Après une formation à l’École des Beaux-Arts de Versailles il s’est tourné vers des études en philosophie puis en histoire de l’art à l’École du Louvre sans jamais cesser la pratique de la peinture et de la sculpture. Il habite un des ateliers de la Fondation des États-Unis depuis octobre dernier.

Né en 1997, Timothée Lambert commence sa scolarité artistique à la Classe Préparatoire des Beaux-Arts de Lyon, avant d’intégrer l’Ecole Nationale Supérieure des Arts Décoratifs. Après un passage furtif en photographie et en scénographie, il retourne finalement au dessin, à la narration et au lettrage, ses passions d’enfant. Il puise dans ses pulsions pour s’apaiser, compose à partir de journaux intimes et de dessins spontanés pour créer une proximité avec le lecteur.

HB Reid, natif de Los Angeles aux États-Unis, est un artiste d’animation et un danseur de musique électronique Krump. Il a obtenu un BA en animation et réalise désormais un master à Paris à l’École des Gobelins, qu’il finalisera en été 2019.  Le but ultime de Justin est simplement d’engager une conversation avec le monde à travers le langage de l’art. Une conversation qui s’annonce animée et passionnante.

Horaires d’ouverture de l’exposition

Du lundi au vendredi de 10h à 12h30 et 14h30 à 18h.
Visite le soir ou weekend sur rendez-vous : culture@feusa.org

Fermetures exceptionnelles

Jeudi 16 mai