Fondation des États-Unis | Tous les jeudis à 12h30 : Lunchtime Live
25961
single,single-post,postid-25961,single-format-standard,ajax_fade,page_not_loaded,,wpb-js-composer js-comp-ver-4.5.3,vc_responsive
 
Lunchtime Live

Tous les jeudis à 12h30 : Lunchtime Live

Les musiciens en résidence de la FEU vous proposent de les retrouver les jeudis à 12h30 pour des performances à suivre en live depuis vos réseaux sociaux ! C’est pour eux l’occasion de présenter, pendant la période de confinement, les œuvres qu’ils sont en train de perfectionner et pour le public de (re)découvrir des œuvres classiques, contemporaines et parfois même de nouvelles compositions.

Rejoignez notre page Facebook pour suivre les lives !

Jeudi 28 mai : Alexa Ciciretti, violoncelle

Giuseppe Colombi (1635-1694)
Ciacona per Basso solo

Denis Cohen (1952-)
Chaconne (d’après la chaconne de Guiseppe Colombi)

Veli-Matti Puumala (1965-)
…se sillan…

Steven Stucky (1949-2016)
Partite sopra un basso, per Anssi

Ivan Fedele (1953-)
Preludio e Ciaccona

Vinko Globokar (1934-)
Idée Fixe

Jeudi 14 mai : Thomaz Tavares Paes, flute & Daniel Schreiner, piano

Johann Sebastian Bach (1685-1750)
Organ Sonata #2 BWV 526
1 Vivace
2 Largo
3 Allegro

Phillipe Gaubert ( 1879-1941)

Nocturne et Allegro Scherzando

Jeudi 7 mai : Alexa Ciciretti & Mosa Tsay, duo de violoncelles

Jean-Baptiste Barrière (1707 – 1747)
Sonate en sol majeur
I. Andante
II. Adagio
III. Allegro prestissimo

Gabriel Fauré (1845 – 1924)
Pièce pour 2 Violoncelles

Witold Lutoslawski (1913 – 1994)
Bucolics (orig. pour alto et violoncelle, arrangé par Anssi Karttunen)

Jeudi 30 avril : Alexa Ciciretti, violoncelle & Edo Frenkel, piano

Edo Frenkel (1988-)
Reimaginings
1. Radiohead: subterranean homesick alien

Edo Frenkel (1988-)
Pastiche Dances
1. Four-on-the-Floor
2. Tango

Olivier Messiaen (1908-1992)
Quatuor pour la fin du temps
V. Louange de l’éternité de Jesus

Jeudi 23 avril : Edo Frenkel, piano

Arnold Schönberg (1875-1951)
Drei Klavierstücke, Op. 11

Erik Satie (1866-1925)
Uspud
Troisième Acte

Jeudi 16 avril : Thomaz Tavares Paes, flûte

J. S. Bach (1685-1750)
Sarabande en sol majeur BWV 1007

Claude Debussy (1862-1918)
Syrinx pour flûte seule

Maurice Ravel (1875-1937)
Pavane pour une enfant défunte

Gabriel Faure (1845-1924)
Morceau de concours
avec Olivia Kim, harpe

Jeudi 9 avril : Alexa Ciciretti, violoncelle

Jean-Sébastien Bach (1685-1750)
Suite pour violoncelle n°1 en sol majeur

Prélude
Sarabande

Jean-Sébastien Bach (1685-1750)
Suite pour violoncelle n°6 en ré majeur

Courante

Giuseppe Colombi (1635-1694)
Chiacona per Basso Solo

Jeudi 2 avril : Daniel Schreiner, piano

Claude Debussy (1862-1918)
Préludes, Livre II :
“Les fées sont d’exquises danseuses”
Bruyères
“General Lavine”

A propos des artistes

Musicien, compositeur et artiste interdisciplinaire avec divers intérêts, Daniel Schreiner continue de façonner une carrière éclectique. Ses engagements collaboratifs récents incluent des concerts avec les membres du JACK Quartet à New Music on the Point à Vermont, des récitals avec Shuhui Zhou sur l’Études de Debussy et Ligeti à New York et Bard College, et des performances en tant qu’ancien étudiant invité à Iota Festival of New Music de Williams College. Daniel est l’un des membres fondateurs de KnoxTrio, un trio nouvellement créé de flûte, violoncelle, et piano dédié à la performance du répertoire contemporain expérimental. Daniel vit actuellement à Paris, en étudiant avec Billy Eidi à La Schola Cantorum ; il a reçu la bourse Harriet Hale Woolley et une résidence d’artiste à la Fondation des États-Unis.

La violoncelliste américaine Alexa Ciciretti s’est imposée comme une interprète capable de jouer de la musique baroque à la viole de gambe, des symphonies romantiques, de la musique contemporaine et tout ce qui se trouve entre les deux. Elle poursuit actuellement un diplôme de Master à l’Ecole Normale de Musique de Paris avec Anssi Karttunen.  Alexa Ciciretti a joué au sein de New World Symphony, Rochester Philharmonic, Lucerne Festival Academy and Alumni Orchestras, et Aspen Chamber Symphony.  Elle était le violoncelliste continuo pour la première américaine de Farnace de Vivaldi à Spoleto Festival U.S.A. s’est produite Ojai Festival en juin 2019. Elle s’est également produite avec le groupe Flamenco Sephardit de Miami et a récemment joué dans le court métrage A Waning Heart projeté au Festival de Cannes 2018.  Alexa Ciciretti a étudié à la Eastman School of Music et au Conservatoire d’Oberlin.  Quand elle ne joue pas du violoncelle, elle aime cuisiner, manger du chocolat et profiter du temps qu’il fait dans sa Nouvelle-Angleterre natale.

Le flûtiste Thomaz Tavares Paes a été salué par la Virginia Gazette comme un « interprète raffiné, avec un son pur et direct … qui embrasse les exigences lyriques et virtuoses de l’œuvre ». Natif new-yorkais élevé plus tard au Brésil, Thomaz Tavares a obtenu son diplôme de baccalauréat en interprétation à la flûte à l’École de musique Jacobs de l’Université de l’Indiana, sous la tutelle de Thomas Robertello, avec une bourse « Premier Young Artist ». Il a ensuite débuté ses études supérieures à l’École normale de musique de Paris avec le soliste international Jean Ferrandis et a récemment obtenu son diplôme supérieur d’exécution à l’unanimité du jury. Tavares est récipiendaire de la bourse Harriet Hale Woolley pour l’année universitaire 2019-2020, au cours de laquelle il explorera la musique solo et de chambre de la Belle Époque Française et effectuera également un stage à l’Orchestre de Chambre Nouvelle Europe.

Olivia Kim, harpiste récompensée à l’internationale, a joué dans le monde entier en tant que soliste et en collaboration avec des orchestres renommés et des chambristes. Elle a été soliste avec la League of Strings lors de leur tournée en Chine et a été invitée à donner un concert au World Harp Congress à Hong Kong. Elle est régulièrement invitée en tant qu’harpiste au Tamnak Prathom Harp Centre à Bangkok, en Thaïlande, pour donner des récitals et des masterclass. Olivia a obtenu son diplôme de Master en harpe et pédagogie au Peabody Conservatory en 2017 avec une bourse complète et a reçu le prix Harold Randolph à la fin de ses études. Elle étudie actuellement à l’École Normale de Musique de Paris sous la tutelle de Nicholas Tulliez.

Edo Frenkel est un jeune chef d’orchestre, compositeur et pianiste « fougueux » (LA Times), qui s’est rapidement fait remarquer pour ses « performances à la fois intimes et intenses » (Opera Magazine). Il a été chef d’orchestre invité de LUDWIG, Baltimore Symphony, Ensemble Meitar, Ensemble Mise-en, et s’est produit avec des groupes importants tels que Tonkünstler Orchester-Neider Östereich, Ensemble Intercontemporain, des membres de New World Symphony, et IEMA. Il s’est produit aux festivals d’Ojai, d’Aldeburgh et de Lucerne. Edo Frenkel a été chef d’orchestre adjoint de Sir Simon Rattle, Brad Lubman, Franck Ollu et Barbara Hannigan. En plus de travailler comme assistant de Hannigan, il a été répétiteur, entraîneur et claviériste pour la tournée européenne/américaine de LUDWIG. De plus, il a collaboré avec Barbara Hannigan en tant que pianiste de répétition sur le projet Satie : Socrate au Festival de la Ruhrtriennale et au Park Ave. Armory.