Fondation des États-Unis | Mardi 3 avril à 19h30 : Concert de John Kamfonas & Eric Edberg
22354
single,single-post,postid-22354,single-format-standard,ajax_fade,page_not_loaded,,wpb-js-composer js-comp-ver-4.5.3,vc_responsive
IMG_0204 (3)

Mardi 3 avril à 19h30 : Concert de John Kamfonas & Eric Edberg

La Fondation des Etats-Unis a le plaisir d’accueillir le pianiste John Kamfonas, ancien résident de la FEU et boursier Harriet Hale Woolley (2015-2016) et le violoncelliste Eric Edberg, un duo unique qui présente des oeuvres classiques et contemporaines à côté de leurs improvisations. Après le lancement de leur dernier disque, ils nous présentent un programme incluant deux sonates composées par deux compositeurs américains, Alan Hovhaness (1911-2000) et Samuel Barber (1910-1981).

Ces deux compositeurs ont tous les deux suivi un chemin qui s’éloigne de la recherche d’une identité musicale contemporaine « américaine », chemin qu’ont suivi par exemple Aaron Copland, Leonard Bernstein et Charles Ives. Du fait de sa fascination et de ses recherches sur la musique traditionelle des pays de l’est comme l’Inde, le Japon, et l’Arménie, Hovhaness a cherché à infuser des éléments de cette musique vocale dans ses oeuvres. Pour Barber, sa découverte précoce de l’opéra grâce à sa tante, la célèbre contralto Louise Homer, et ses voyages en Europe ont développé chez lui une affinité pour les mélodies lyriques qui se manifestent partout dans son ouvrage. Hovhaness et Barber ont un goût commun pour la musique vocale provenant des quatre coins du monde; influence que l’on retrouve dans leurs sonates. A celles-ci s’ajoutent d’autres pièces d’Hovhaness et d’Arvo Pärt, ainsi que deux improvisations inspirées par leurs compositions.

Entrée libre sur réservation :
Inscription en ligne
Rejoignez l’événement Facebook pour recevoir un rappel ! 

Programme :

Prélude improvisé

Alan Hovhaness – Suite pour violoncelle et piano, op. 193
I. Andante
II. Largo
III. Moderato

Alan Hovhaness – Sonate pour violoncelle et piano, op. 255
I. Andante Espressivo
II. Grazioso – Adagio – Grazioso
III. « Prayer », Andante Cantabile

Arvo Pärt – Fratres

Improvisation

Samuel Barber – Sonate pour violoncelle et piano, op. 6
I. Allegro ma non troppo
II. Adagio – Presto – Adagio
III. Allegro Appassionato

Biographies des musiciens :

Avec son penchant pour l’improvisation et sa passion pour le répertoire classique et contemporain, le pianiste John Kamfonas a donné des concerts dans le monde entier, de l’Italie à l’Inde, de Pékin à New York, possédant « un talent portant la musique au sublime … et une délicatesse à couper le souffle ». (National Herald, New York). En tant qu’un des rares pianistes classiques qui soient aussi doués pour l’improvisation, M. Kamfonas interprète des œuvres de grands compositeurs, tels que Bach et Beethoven, Debussy et Barber parmi d’autres, fréquemment à côté de ses propres créations conçues spontanément. Il a fait ses débuts à New York à Merkin Hall en 2012 et s’est produit dans de nombreux festivals de musique, tels que Atlantic Music Festival (Maine), Aspen Music Festival, Beijing International Music Festival, et cinq fois au Greencastle Summer Music Festival. Parmi d’autres concerts solos, Il s’est produit à Steinway Hall (New York), au Baruch Performing Arts Center (New York), Espace Bernanos (Paris), et à Salle Cortot (Paris) en 2017. Il vient de terminer une tournée de concerts en Arizona, Indiana, et Colorado (USA) avec violoncelliste américain Eric Edberg. En tant que défenseur dévoué de la musique contemporaine, M. Kamfonas a joué et travaillé avec des compositeurs de renommé mondiale d’aujourd’hui, y compris George Tsontakis, Eric Ewazen, et Victor Kioulaphides parmi d’autres. Il a également collaboré avec divers membres de l’ensemble “Route de la soie” fondé par violoncelliste Yo-Yo Ma pour une série de concerts à l’Université DePauw pendant l’été 2017. M. Kamfonas est un ancien résident et boursier Harriet Hale Woolley (2015-2016) de la Fondation des Etats-Unis où il a donné un récital solo en 2016, dont une partie fut diffusé sur TF1. M. Kamfonas est actuellement un professeur au Conservatoire Américain de Paris. Il est diplômé de l’Université Columbia de New York, de la Manhattan School of Music et de l’Ecole Normale de Musique de Paris.  Ses professeurs principaux ont été Phillip Kawin, Jean-David Coen, Marian Rybicki et Jean Fassina.

De sa part, le violoncelliste classique et d’improvisation Eric Edberg a été reconnu pour ses « excellentes performances solistes » par le Washington Post et  pour ses performances « sans faute et sans effort, un plaisir à regarder et à écouter » par l’Appleton Post-Crescent. Organisateur de concert, meneur d’ateliers et médiateur de drum circle se souhaitant réunir les gens au travers de la musique, il est le fondateur et directeur artistique du Greencastle (Indiana) Summer Music Festival, qui a « réussi à créer une communauté d’amis faisant de la musique pour des amis » depuis 2005. Eric Edberg s’est produit à l’international en tant que soliste et chambriste avec des artistes comme le pianiste compositeur Fernando Otero vainqueur d’un Grammy Award, le pianiste Claude Cymerman, Taka Kigawa et May Phang ; le violoncelliste David Darling, et le flûtiste Paul Horn.  Croyant en la musique comme force guérisseuse et désireux de faire découvrir la musique classique au plus grand nombre, Eric Edberg a joué dans des maisons de retraite, des écoles, des hôpitaux, des prisons et même dans le métro de New York. A l’université de DePauw, où il est le professeur de musique de Cassel Grubb, il conseille l’un des seuls ensembles d’improvisation non-jazz des Etats-Unis. Il enseigne également l’entreprenariat musical et les scénographies de concert innovantes. Edberg a été au lycée à North Carolina School of the Arts, et il a également étudié à Julliard, Peabody, SUNY Stony Brook, et Florida State University. Ses professeurs de violoncelle ont entre autre été Denis Brott, Bernard Greenhouse, Gary Hoffman, Stephen Kates et Leonard Rose.