Fondation des États-Unis | Jeudi 5 juillet à 19h30 : James Hall
22941
single,single-post,postid-22941,single-format-standard,ajax_fade,page_not_loaded,,wpb-js-composer js-comp-ver-4.5.3,vc_responsive
header hall2

Jeudi 5 juillet à 19h30 : James Hall

United-States-site

 

Le flûtiste américain James Hall revient à FEU, accompagné par le pianiste namibien Willem Van Schalkwyk pour un programme de musiques à fortes consonances françaises et américaines. Le programme comprend Nocturne et allegro scherzando de Gaubert, la Sonate pour flûte et piano de Poulenc, Canzone de Samuel Barber, la Sonate en la majeur de Franck et Sinfonische Kanzone de Karg-Elert.

Entrée libre, réservation souhaitée :
Inscription en ligne
Rejoignez l’événement Facebook pour recevoir un rappel !

Programme

 
Philippe Gaubert (1879-1941)
Nocturne et allegro scherzando

Sigfrid Karg-Elert (1877-1933)
Sinfonische Kanzone

Francis Poulenc (1899-1963)
Sonata
Allegretto malincolico
Cantilena
Presto giocoso

Samuel Barber (1910-1981)
Canzone

César Franck (1822-1890)
Sonata in A Major
Allegro ben moderato
Allegro
Ben moderato
Allegretto poco mosso

Biographies des musiciens

 
Le flûtiste, James Hall mène une carrière impressionnante et variée en tant que soliste international, chambriste et musicien d’orchestre, et professeur. Il a joué avec Joshua Roman, Eileen Eivers, Jennifer Koh, Paquito D’Rivera, Benny Kim, Carol Wincenc, Allan Vogel, Robert Weirich, Jim Walker, Art Garfunkel, Pink Martini, Carter Enyeart, Catalyst Quartet, Boulder Bach Festival et Colorado Symphony. Le journal Kansas City Star qualifie cet artiste polyvalent et passionnant d’« extraordinaire » et le critique du Denver Musical Weekly qualifie sa performance de flûtiste comme «… la meilleure à laquelle il a assisté dans sa vie ».
Comme soliste, James a joué avec l’Orquesta Nacional del Paraguay, le Kansas City Civic Orchestra, le Greeley Philharmonic, l’Orquesta Nacional de Panamá, l’Orquesta del Congresso Nacional del Paraguay et le Southeast Kansas Symphony. Après avoir délivré son premier récital au Carnegie Hall en tant que lauréat de Artists International en 2004, James a commencé à se faire inviter en tant que récitaliste, et s’est depuis lors produit à travers l’Amérique du Nord, Centrale et du Sud, l’Afrique, l’Europe et l’Asie. Il est la moitié de Duo 1610, avec le pianiste Willem Van Schalkwyk, et les deux tournent dans le monde entier en interprétant des œuvres pour flûte et piano, allant du style baroque au contemporain.
Hall est le fondateur, flûtiste et directeur artistique de l’Association de Musique de Chambre de Kansas City, qui a fait des débuts très remarqués par la critique en 2003. Ce groupe réunit des musiciens aux profils internationaux, vivant et travaillant à Kansas City, pour donner des prestations de classe mondiale du répertoire de musique de chambre pour instrumentation mixte. Se produisant dans des lieux de concert atypiques, comme des galeries d’art, des entreprises de design et des résidences de mécènes, le CMSKC a apporté une forme d’art musical importante au public de Kansas City, les concerts ayant été accueillis avec beaucoup d’enthousiasme lors de représentations à guichets fermés.
En tant qu’enseignant, James a dispensé des master-classes au sein de conservatoires nationaux et des écoles de musique aux États-Unis, Canada, Brésil, l’Argentine, l’Uruguay, Paraguay, l’Afrique du Sud, Costa Rica, Panama, Colombie, Thaïlande et en Suisse.  Depuis 2009, il est professeur de flûte à l’Université du Nord Colorado où il a eu la chance de travailler avec de nombreux jeunes musiciens talentueux.
James utilise la marque Burkart Flutes et se produit exclusivement avec sa flûte Burkart Elite plaquée or 10 carats fait main avec le côté embouchure en platine.

Applaudi par la Salt Lake City Tribune pour sa « maturité au-delà de ses années » et ses « installations techniques vertigineuses », le pianiste namibien Willem van Schalkwyk, fait ses débuts avec l’Orchestre symphonique national de Namibie à l’âge de quatorze ans et, à seize ans, remporte son premier concours international de piano en France.
Willem se produit en concert aux États-Unis, en Europe et en Afrique australe. Parmi les apparitions avec orchestre, mentionnons le Troisième Concerto pour piano de Rachmaninov et le Premier Concerto pour piano de Tchaïkovski en Namibie, ainsi que les Concertos pour deux et trois pianos de Mozart en Utah. Récemment, il s’est produit régulièrement au Greyton Music Festival en Afrique du Sud et a présenté un récital solo dans le cadre du 25e anniversaire du National Theatre of Namibia. En tant qu’artiste collaborateur, M. Van Schalkwyk s’est produit avec de nombreux artistes réputés, dont des instrumentistes du New York Philharmonic Orchestra, du Chicago Symphony Orchestra, du San Francisco Symphony Orchestra, du Metropolitan Opera Orchestra et de l’Utah Symphony Orchestra. En 2015, il part en tournée en Argentine et en Uruguay avec James Hall.
Van Schalkwyk est titulaire d’un baccalauréat en interprétation du piano de la Brigham Young University, et il obtient son doctorat en interprétation du piano à l’Université du Nord du Texas en 2009. À l’UNT, ses principaux instructeurs étaient Joseph Banowetz, Elvia Puccinelli et Adam Wodnicki. Tout en poursuivant ses études supérieures, il remporte le premier prix du Scionti Piano Competition et reçoit le prix du public au Louisiana International Piano Competition.
En tant que professeur de chant et pianiste, Willem a composé le personnel musical de l’Opéra de Santa Fe, de l’Opéra d’Ozarks et du programme d’été de l’American Institute of Musical Studies pour chanteurs en Autriche, et il est récemment retourné à l’Utah Opera comme pianiste invité et coach pour Le nozze di Figaro.