Fondation des États-Unis | Du 7 au 9 septembre : DbD Workshop #1
22716
single,single-post,postid-22716,single-format-standard,ajax_fade,page_not_loaded,,wpb-js-composer js-comp-ver-4.5.3,vc_responsive
cop

Du 7 au 9 septembre : DbD Workshop #1

United-States-site

 

L’expérience DbD (Doing by Doing) est un week-end intensif de 23 heures créée par la célèbre artiste de performance interdisciplinaire Rachel Rosenthal à Los Angeles. Nathalie Broizat a travaillé avec Rachel Rosenthal pendant plus 5 ans, et elle est le premier membre de la compagnie Rachel Rosenthal autorisé à transmettre cette technique. L’expérience DbD est ouverte aux comédiens, aux danseurs, ainsi qu’aux artistes de toutes disciplines, quel que soit le niveau d’expérience. Novices et amateurs bienvenus ! Une bonne condition physique est nécessaire.

Travail du corps, en mouvement, dans l’espace, exercice de la voix, ouverture de l’imaginaire à travers des propositions de méditation, exploration de multitude de costumes, de décors, de trésors d’accessoires, musique live : les trois jours déclinent des temps de travail spécifiques qui permettent à chacun, depuis là où il est, de développer ses capacités et son savoir-faire. La trame du workshop, aux coutures si fines qu’elles ne peuvent être que méticuleusement pensées, articule ces temps de pratique au travail d’improvisations, amenant doucement mais sûrement le groupe vers la création de petits morceaux de théâtre total. Le format même de l’atelier, par sa densité et son intensité, ouvre un espace à l’entraînement et à l’imaginaire, où la rigueur et l’apprentissage technique sont tremplins d’une vraie euphorie de création.

Nathalie Broizat, artiste chorégraphique et artiste de la performance, dirige la Compagnie Love Labo en résidence à la Fondation des Etats-Unis. Elle travaille également comme interprète pour le chorégraphe Marco Berrettini. Elle est formée comme danseuse puis diplômée d’une Licence en Arts du Spectacle à Paris 8. En 2000, elle reçoit la bourse universitaire Fulbright pour étudier à l’Institut Laban/Bartenieff de New York. Elle passe 3 ans à New York où elle se fait connaître dans le milieu new-yorkais du ‘Performance art’. Elle présente plusieurs solos dans des lieux tels que la Judson Church, Danspaceproject à la St Marc Church, Dixon Place et le Wax… Puis, elle part vivre à Los Angeles pour travailler avec Rachel Rosenthal, pionnière dans l’art de la performance aux Etats-Unis. Elle est membre de la compagnie pendant plus de 6 ans. Elle joue dans des lieux tels que le Getty Center, le Moca (Museum of Contemporary Art), Redcat et Highways Performance Space à Los Angeles. Elle est régulièrement invitée par l’Université du Mississippi pour des performances, des conférences et des workshops, et est invitée pour une performance solo au Single File Festival de Chicago. Nathalie Broizat est de retour en France depuis plus de 7 ans. Elle entame une deuxième création avec le chorégraphe Marco Berrettini, « My Soul is my Visa ». Elle dirige les DbD Workshops (Doing by Doing), un atelier de performance et une technique créés par Rachel Rosenthal, qu’elle développe dans le cadre de la création et de la pédagogie à la Fondation des Etats-Unis, mais aussi récemment au Centre National de la Danse, ainsi que dans les collèges et lycées.

Dates :
Vendredi 7 septembre, 19h-22h
Samedi 8 septembre, 10h-22h
Dimanche 9 septembre, 10h-18h30
La participation à l’ensemble du programme est obligatoire.

Frais de participation :
200€ (150€ pour les artistes, demandeurs d’emploi, RSA et situations particulières /50€ pour les résidents de la CiuP, sur présentation de la carte de résident)
Possibilité de financement AFDAS

Informations et inscriptions : infolovelabo@gmail.com ou www.lovelaboparis.com