Fondation des États-Unis | Mardi 22 octobre à 19h30 : Concert – Nicky Purser « Les yeux clos »
25056
single,single-post,postid-25056,single-format-standard,ajax_fade,page_not_loaded,,wpb-js-composer js-comp-ver-4.5.3,vc_responsive
En-tête

Mardi 22 octobre à 19h30 : Concert – Nicky Purser « Les yeux clos »

Depuis son année en tant que boursière Harriet Hale Woolley, l’implication de la pianiste Nicky Purser à la programmation culturelle de la FEU n’a cessé de croître. Elle revient régulièrement se produire à la FEU et fait le choix de solliciter les musiciens en résidence pour l’accompagner voire composer. C’est notamment le cas pour ce concert avec la participation du compositeur et lui-même ancien boursier Harriet Hale Woolley (2018-19) Sergio Herrera.

Dans ce programme de musique contemporaine, j’ai choisi des compositeurs qui ont des liens plus ou moins forts avec les Etats-Unis mais qui s’inspirent de diverses influences culturelles. En me familiarisant avec les partitions, le concept du rêve s’est démarqué comme thème récurrent, d’où le titre Les yeux clos (« eyes closed »). Certaines de ces pièces sont assez éthérées et évoquent l’état rêveur. D’autres sont plus ambitieuses et vives et pourraient être mises en lien avec le rêve américain. La préparation de ce programme m’a permis d’explorer la représentation musicale qui peut être à la fois fugace, imaginaire, anticipée, effrayante, nostalgique et intouchable. J’ai sélectionné certaines pièces en raison de leurs similarités dans le contenu musical ou sur la base d’éléments complémentaires. La musique de Takemitsu fait vaguement échos à l’ouverture mélodique de Dreamscapes de Montgomery et Strate de Barbosa dans ses timbres. Barbosa à son tour s’inspire du spectre musical de Murail. Chiba and Montgomery ont composé des œuvres en plusieurs mouvements qui évoquent les rêves. Des aspects de la musique de Matsui et Goldford représentent une certaine énergie de grandes villes en incorporant des mouvements rythmiques et des gestes vertigineux. Bien sûr, ce ne sont que de générales descriptions qui ne servent qu’à associer ces morceaux ensemble. Ils sont tous tellement plus riches lorsqu’entendus. J’ai le grand plaisir de présenter des morceaux composés par deux jeunes compositeurs : Sergio Herrera et Luciano Leite Barbosa. 
~ Nicky Purser

Entrée libre, réservation souhaitée :
Inscription gratuite
Suivez la page Facebook du concert !

Programme  

Toru TakemitsuLes yeux clos (1979)

William MontgomeryDreamscapes (2016)

Louis GoldfordDi Yu de Qian (Hell Money) (2010)

Tristan MurailCailloux dans l’eau (2018)

Sergio HerreraWhere Are You (2019)

Luciano Leite BarbosaStrata (2019)
Première mondiale

Maiko Chiba, The Gates of Dreams (1997/2008)
Avec violon

A confirmerAstor Place (2017)

A propos de Nicky

Pianiste américaine, Nicky Purser possède une licence, un master et diplôme d’interprète d’Indiana Bloomington University, une Licentiate of the Royal Schools of Music (ABRSM), un diplôme supérieur d’enseignement et le diplôme supérieur de musique de chambre de l’Ecole Normale de Musique à Paris, et un diplôme d’études musicales (D.E.M) du Conservatoire à rayonnement régional de Boulogne Billancourt. Ses professeurs principaux sont Edmund Battersby, Jean-Louis Haguenauer, Erik Berchot, Pavlos Yallourakis, Valerica Maican, et Julien LePape. Elle a aussi étudié l’écriture avec Isabelle Duha au Conservatoire à rayonnement régional d’Issy-les-Moulineaux, où elle a reçu le prix supérieur à l’unanimité avec félicitations. Pendant ses études à Indiana University, elle était assistante instructrice au Département de théorie musicale. Ses études à Paris ont été généreusement soutenues par la bourse Harriet Hale Woolley de la Fondation des Etats-Unis et une bourse de l’Ecole Normale de Paris. En 2015, elle a reçu le prix d’accompagnateur à l’unanimité à la Young Soloists Competition à la Sorbonne de Paris. En 2015-2016 elle effectue une année de résidence à la Cité Internationale des Arts de Paris durant laquelle elle explore la musique pour piano du Toru Takemitsu. Des performances récentes inclues l’Ensemble Linea Summer Festival, l’Association Philomuses, l’International Chamber Orchestra of Washington, et le Festival Impromptu à Chambonr-sur-Lignon. Elle a collaboré avec des membres de TM+, l’Orchestre National de France, et le chœur de Radio France. Elle a également travaillé avec les compositeurs Don Freund, Carlos Grätzer, Alexandros Markeas, Simone Movio, François Rossé, Betsy Jolas et Denis Levaillant. Elle est actuellement professeur de piano pour l’Ecole Koenig-Conservatoire Américaine et à l’association le Leçon de Piano.